PREPARATION AU CONCOURS EXTERNE

SAPEUR-POMPIER NON OFFICIER : CAPORAL

Notre établissement propose une préparation au concours externe sapeur-pompier non officier intensive d’un mois. Celle-ci aura lieu le mois précédant le concours.

sapeur-pompierFICHE METIER

LE METIER

La mission des sapeurs-pompiers consiste à secourir et protéger les personnes, les biens ou l’environnement, à lutter contre les périls ou les conséquences des accidents de toute nature : inondations, pollutions, incendies, accidents de la route…

Les missions des pompiers, difficiles et pénibles, présentent de nombreux risques.

La fréquence et la nature de leurs interventions, les stratégies d’action et de prévention les obligent à utiliser des moyens différents selon les zones à protéger : mer, montagne, sites industriels à haut risque chimique ou nucléaire, grands centres urbains, petites communes…

Ils enchaînent souvent les interventions à un rythme effréné, et ils sont confrontés à des situations périlleuses qu’ils doivent être capables de gérer en conciliant professionnalisme et humanisme.

Ces professionnels sont des fonctionnaires territoriaux qui dépendent des collectivités locales et relèvent du ministère de l’Intérieur.

Les grades successifs sont accessibles par ancienneté et sur concours externe ou interne.

Le sapeur-pompier peut se spécialiser : alpinisme, spéléologie, plongée, agent cynophile (maître-chien).

LES COMPETENCES REQUISES

Plus qu’un métier, il faut parler de vocation, qui exige altruisme, sens du devoir et des responsabilités.

sapeur-pompierCONDITIONS D’ACCES AU CONCOURS

Les pompiers professionnels sont recrutés sur concours externe en fonction des postes vacants.

Les sapeurs-pompiers professionnels non officier (caporal) sont recrutés sur concours externe pour les titulaires du DNB ou d’un CAP.

Les sapeurs-pompiers volontaires ou jeunes sapeurs-pompiers justifiant de 3 ans d’activité sont aussi recrutés sur concours externe sans condition de diplôme.

Le concours externe de sapeur-pompier professionnel officier (grade lieutenant) est ouvert aux titulaires d’un Bac+2.

Les lauréats suivent ensuite une formation de 10 semaines réparties sur 18 mois à l’Ecole nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers

Un concours externe de capitaine est accessible pour les titulaires d’un Bac+3. Renseignements auprès du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours) de chaque département.

sapeur-pompierORGANISATION PEDAGOGIQUE

– Devoirs surveillés et évaluations régulières pour s’assurer de l’acquisition des connaissances,

– Epreuves type concours

– Accompagnement individuel afin de mieux appréhender les épreuves et gérer le stress,

– Rencontre avec des professionnels pour vous familiariser avec votre futur métier.

sapeur-pompierPUBLIC ET PRE REQUIS

Nous sélectionnerons des candidats volontaires et motivés prêts à s’engager dans leur future voie professionnelle.

Pour vous inscrire dans notre établissement, il vous suffit de nous retourner par courrier le dossier de candidature téléchargeable en cliquant ici.

sapeur-pompierMATERIEL ET ENVIRONNEMENT

Une salle multimédia avec wifi en accès libre reste ouverte aux élèves en préparation concours sapeur-pompier jusqu’à 19h, du lundi au vendredi.

Située dans un quartier résidentiel de Clermont-Ferrand, l’école bénéficie d’un parking privé et de la proximité du tram, bus et C.vélo. Des résidences étudiantes se trouvent à moins de 5 mn à pied de l’établissement.

Nous offrons à nos étudiants la possibilité de réchauffer et prendre leur repas au sein de salles de restauration.

sapeur-pompierPROGRAMME

Maîtrise de la langue française : orthographe, vocabulaire, syntaxe

Entraînement à la dictée

Mathématiques

Préparation physique

Préparation à l’entretien de motivation

L’école se réserve le droit de modifier et d’adapter ce programme selon les arrêtés annuels qui déterminent les modalités du concours

sapeur-pompierEPREUVES DU CONCOURS

Concours externe sapeur-pompier non officier (SPPNO) : Caporal

Ces épreuves vous sont données à titre indicatif et sont susceptibles d’évoluer.

Les épreuves de pré-admissibilité comprennent :

1.Dictée – Pour cette épreuve, le texte de la dictée doit correspondre à l’enseignement délivré pour l’accès au diplôme de niveau V.

2.Mathématiques – Cette épreuve comprend deux problèmes de mathématiques portant sur le programme suivant :

– les quatres opérations : nombres entiers, nombres décimaux, fractions, mesures de longueur, surfaces, capacités, poids, densité, règles de trois, partages proportionnels

– les lignes : droites, perpendiculaires, autres polygones, cercles, secteurs, segments, arcs

– les volumes courants : parallélépipède, prisme, cylindre, cône, sphère

– les nombres complexes :temps, unités de temps, conversion, vitesse moyenne.

Ces problèmes pourront prendre l’aspect d’exercices numériques ou de géométrie (calcul d’aires, de volumes, mesures de quantité, de temps, de longueur…)

Les exercices donnés pourront comporter une ou des questions faisant appel au « bon sens » et au raisonnement du candidat, la ou les réponses attendues pouvant impliquer une solution non chiffrée notée sur 2 points et une explication (sur 2 points) ne devant pas excéder cinq lignes manuscrites.

Les exercices donnés pourront comporter une ou des questions faisant appel au « bon sens » et au raisonnement du candidat, la ou les réponses attendues pouvant impliquer une solution non chiffrée notée sur 2 points et une explication (sur 2 points) ne devant pas excéder cinq lignes manuscrites.

Les épreuves d’admissibilité comprennent :

Les 6 épreuves physiques et sportives communes au concours interne SPP :

– Natation

– Endurance cardio-respiratoire (épreuve de Luc Léger)

– Souplesse

– Endurance musculaire de la ceinture dorso-abdominale (gainage)

– Endurance musculaire des membres supérieurs

– Endurance des membres inférieurs (épreuves de Killy)

Ces épreuves sont notées chacune sur 20 et le total de ces notes est divisé par 6. La note moyenne ainsi obtenue constitue la note des épreuves physiques et sportives qui est affectée du coefficient 2.

Toute note inférieure à 5 sur 20 à l’une de ces épreuves et toute note moyenne inférieure à 10 sur 20 sont éliminatoires

L’épreuve d’admission comprend :

Un entretien avec le jury, qui se déroule sans préparation, a pour point de départ un exposé du candidat (5mn maximum) présentant les raisons pour lesquelles il fait acte de candidature.

Cette épreuve est destinée à permettre au jury d’apprécier les qualités de réflexion, les connaissances générales et la motivation du candidat (durée de l’épreuve : 15 mn, coefficient 4).